LE DANSEUR

ERIK/N

NIJINSKYYYYYYYYYYYYY

 

TROISIEME PARTIE : PRESENTATION

 

A Los Angeles, Erik Anderson, danseur classique de vingt-sept ans formé

au Danemark, tourne un film sur la danse. Il y joue deux rôles. Il est un danseur

classique d'aujourd'hui aux prises avec les paradoxes offerts par la

danse classique face aux mutations du monde contemporain. Mais il

est aussi Nijinsky, danseur du "Spectre de la rose", de "Sheherazade" et 

chorégraphe d'un ballet qui fait date : "Le Sacre du printemps". Envouté 

par les rôles du danseur russe tout autant que par son travail de chorégraphe, 

Erik s'identifie à lui dans son "Journal" dont il apprend des passages

entiers pour son rôle. Un ballet "Jeux" le fascine. Il s'ordonne autour

du chiffre trois. Or, ce "trois", Erik le retrouve dans sa vie,

pris à la fois dans son amour pour un décorateur américain

et l'attirance qu'il ressent pour une jeune femme. 

Kyra Nijinsky témoignant de son père lui donnera-t'elle

la clé de lui-même  ?