barysc

 

Difficile de ne pas rapprocher le Mikhail Baryshnivok de 1975 (photo) et Erik Anderson, ne serait-ce que physiquement.  Né à Riga, formé au Kirov, ce danseur d'exception passe le rideau de fer en 1974, au Canada. Il travaille pour plusieurs compagnies, la plus prestigieuse étant le New York city ballet où Erik Anderson danse après lui. Fixé aux Etats-Unis, Baryshnikov mène une carrière de danseur, de chorégraphe et d'acteur. Il embrasse plusieurs styles de danse. Directeur de l'American ballet theatre pendant de longues années, il gère maintenant sa propre fondation, la Baryscnikov arts center and awards.

Bien moins éclectique que lui et bien moins célèbre aussi, le Erik Anderson du "Danseur" le rejoint dans le caractère drastique de la formation reçue, dans le choix, à un moment de sa carrière, d'un répertoire classique et bien sûr, dans sa jeunesse, dans son aspect physique..Pour le reste, il est plus fragile, son obsession pour Nijinsky allant jusqu'à l'envahir totalement...