61aQTbbdZoL

Très connu, très commenté, le "Journal" de Nijinsky est désormais disponible dans une version cohérente, ce qui, du fait de l'épouse du désir, n'a pas d'abord été le cas. Il s'agissait sans doute de maintenir la légende vivante et pour ce faire, l'ordre du texte avait été modifié afin d'éviter trop de heurts...

Je me baserai ici sur la présentation de cette oeuvre faite par les éditions Actes Sud.

"Voici le texte intégral, non expurgé, du journal du plus grand danseur de son temps. Rédigés au cours de l’hiver 1918-1919, alors que Vaslav Nijinski résidait en Suisse avec sa femme Romola et leur fille 
Kyra, ces cahiers se présentent comme le témoignage bouleversant d’une vie de création faite de gloire et de souffrances. Alors âgé de vingt-neuf ans, sur le point de sombrer dans la folie, l’artiste évoque sa douleur de vivre et relate sa quête humaine et spirituelle à travers son art et dans sa vie quotidienne. Répétitive, obsessionnelle, violente, sa prose, parfois incohérente, s’accorde avec le souhait de son auteur : donner plus à ressentir qu’à comprendre."

Le "Journal" est organisé en parties : "Vie", "Mort" et "Sentiment".

Il est cité à de multiples reprises dans le roman.