L-animateur-tele-des-annees-80-Nicolas-le-Jardinier-est-decede

Tamarin, le berger malinois, qui attend désespérement son maître au cimetière Montmartre, est repéré par Jacquot, un employé municipal. Celui-ci décide de le protéger car l'hiver vient. Il le conduit chez sa mère.

Pierrot a loué une camionnette, m'a fait monter à l'arrière et m'a emmené à Dugny, comme il l'avait dit.

Insomniaque, fantaisiste, bavarde, sa mère valait le détour.

« Janine Ginette, ça c'est mon nom ! Quand je dis Viens voir Janine Ginette, toi le chien, tu rappliques ! Compris ! Tu ne vas pas en compter à quelqu'un comme moi ! J'ai soixante-dix huit ans ! »

J'ai passé plusieurs mois avec elle. Elle écoutait indifféremment, Charles Trenet, Claude François, Lara Fabian, Michel Polnaref et Johnny Halliday et en général, chantait en même temps.

Quand elle faisait ses courses, elle portait en général un manteau rouge ou un imper aux couleurs bariolés. Si c'était proche, elle tirait derrière elle un grand caddie, me mettait en laisse et signalait le départ par une sorte de sifflement. Si c'était loin, attendu qu'elle ne conduisait plus, elle faisait appel à un certain Jackie Vidal. Je crois que ce dernier était encore plus vieux qu'elle ! Il conduisait une automobile de marque indéterminée sur laquelle il semblait avoir de multiples ajouts et réparations. On se garait sur le parking d'une grande surface. Jackie me promenait vaguement en fumant des mégots et crachant tandis qu'elle se lançait bravement à l'assaut du grand magasin.

La vieille, je dois le dire, elle était folklorique. Elle engueulait le facteur, l'assistance sociale et le médecin qui venaient la voir. Elle hurlait après ses voisins pour un oui pour un non, risquant des représailles. Elle m'avait mené la vie un peu dure au départ mais depuis que j'avais aboyé très fort et montré les dents à deux ou trois habitants de son quartier que ses manières irritaient fort (à juste titre), elle me respectait et me câlinait même. 

PAVILLON DE BANLIEUE

Jacquot venait le dimanche et lui aussi était gentil.

Mais moi, je voulais mon maître et il n'y avait qu'au cimetière Montmartre que j'avais une chance de le revoir. Alors, un jour, Jacquot m'a dit :

«Grand Beau, je vois que tu fais ton possible pour nous être agréable mais ce n'est pas avec nous que tu veux être. Je ne peux pas croire qu'il t'ait abandonné, ton ancien maître. Il a dû lui arriver quelque chose et tu lui as échappé. Ton regard est triste, tu restes triste . Tu veux que je te remette au cimetière, c'est ça ? »

Il avait bien compris ce que je voulais. Le printemps était là. Je pourrais attendre jusqu'à la fin de l'été...

La vieille a versé une larme et son fils lui a servi un verre de vin rouge pour la consoler.

Et puis, on est parti.