24 juin 2019

Erik.N. Partie 5. Un ballet sur Gaspard Hauser.

  Erik Anderson, devenu chorégraphe en Angleterre, s'attaque à l'énigme de Gaspard Hauser dont il tire un ballet spectral et prenant...   L'énigme de Gaspard Hauser »: Le 26 mai 1828 à Nuremberg, en Bavière, deux artisans sortant d'une taverne, le cordonnier Weissman et le maître bottier Beck voient sortir de la rue de la fosse des Ours un jeune adolescent : c'est ainsi qu'apparaît, en ce lundi de Pentecôte, Gaspard Hauser, épuisé, titubant, gesticulant et grognant de façon incompréhensible. Le... [Lire la suite]

24 juin 2019

Erik.N. Partie 5. Gaspard Hauser.

  Devenu chorégraphe à Londres, Erik Anderson, le beau danseur du film sur  Nijinsky, crée  une chorégraphie âpre sur l'énigme de Gaspard Hauser...   Autres notes : Chercher beaucoup : ce garçon seul qui marche dans une ville allemande avec cette pancarte autour du cou est à présenter avec une certaine solennité. J'ai lu que c’était un adolescent d’environ dix-sept ans. Personne ne savait d’où il était venu ; il était lui-même incapable de le dire. Il parlait à peu près comme un enfant de... [Lire la suite]
24 juin 2019

Erik.N.Partie 5. Gaspard Hauser. Chorégraphie.

  Désormais chorégraphe à Londres, Erik Anderson crée un ballet  sur l'énigme de Gaspard Hauser. Erik fit comme il avait dit. S’immergeant dans la construction de son ballet, il ne fréquenta le théâtre que le matin pour se consacrer l’après-midi à son travail de chorégraphe. Convaincre l’étrange danseur qui avait attiré son attention lui prit beaucoup de temps mais il ne fut pas le seul qu’il contacta. Compositeurs, chanteurs, décorateurs furent sollicités. Il ne se contenta pas de lire et de chercher beaucoup, il... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 juin 2019

Erik.N. Partie 5. Un ballet pour Erik : Gaspard Hauser.

    Désormais chorégraphe à Londres, Erik Anderson monte un "Gaspard Hauser" original et frémissant. Lui arrive la nouvelle de la mort d'Irina, une des chorégraphes qui l'a guidé... La première fut fixée au 8 décembre 1996 et les jours qui la précédèrent, l'agitation d'Erik confina à l'angoisse. Il voulait vraiment que tout fut parfait. A vingt heures trente, la salle était comble, bourrée de personnalités qu'on se devait d'inviter et de journalistes. Les lumières s'éteignirent et  Ryuchi- Banes prit place sur... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juin 2019

Erik.N. Partie 5. Mort d'Irina ( 1)

  Erik Anderson a été formé - entre autres- par Irina Niéminen une femme de fer dont il apprend, avec douleur, le décès. C'est le temps des souvenirs.   Il prit immédiatement un vol pour Copenhague et se rendit directement aux obsèques. Irina était enterrée suivant le rite catholique et il en fut surpris, n’ayant jamais parlé de religion avec elle ni trouvé dans son appartement le moindre signe d’appartenance au christianisme. Quant à lui, il avait élevé par un père luthérien et une mère catholique sans qu’aucun des... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 juin 2019

Erik.N. Partie 5. Mort d'Irina (2)

     La mort d'Irina Nieminen, une des chorégraphes qui l'a formé plonge dans l'affliction le danseur Erik Anderson.  Une femme d'une cinquantaine d'années vint à lui et lui sourit : - Je m'appelle Alexandra Debiew. J'ai bien connu Irina. Je suis en fait sa filleule. Elle avait des choses à vous remettre et je suis chargée de vous conduire chez elle dans la mesure où vous acceptez. - J'accepte. Il monta dans sa voiture. Alexandra avait des cheveux bruns joliment coiffés et des yeux verts. Elle... [Lire la suite]
24 juin 2019

Erik.N. Partie 5. Mort d'Irina (3)

     Erik Anderson est revenu à Copenhague pour les  obsèques de celle qui fut son mentor : Irina Nieminen.  Il fut profondément bouleversé et resta silencieux. Quand Alexandra revint et lui servit du thé, il esquissa un sourire. - Vous pouvez revoir toutes les pièces et son atelier de danse, aussi. Vous êtes un peu chez vous. Il but le thé délicatement parfumé puis marcha. Les salons, la cuisine, la chambre d'Irina. Tout était bien en ordre et en même temps l'art vibrait partout : une esquisse,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,