TO DANCE BETTER

"Des raisons professionnelles et aussi bien sûr pour des raisons politiques. En 1974, il y avait une atmosphère vraiment lugubre en URSS et je m’agitais, j’en avais assez de cette doctrine communiste, des membres du parti, du KGB. J’étais prêt à faire face à un nouveau monde. J’avais 26 ans, pour un danseur c’est déjà beaucoup, je n’étais pas un enfant. C’était une décision spontanée. Je savais que je mettais une partie de ma famille dans le stress ainsi que tous les gens qui s’étaient portés garants de ma bonne conduite. Mais quelque chose a craqué à l’intérieur de moi. J’ai pensé : c’est maintenant ou jamais."

 Il n’avait rien à perdre. Le pire s’était déjà produit pour lui. Mikhaïl avait 11 ans quand sa mère s’est pendue dans la salle de bains de leur appartement communautaire. Un reflet vertigineusement tragique de son rôle dans ce Jeune Homme et la Mort qui ouvre Soleil de nuit.