11 mai 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 2. L'amant ébloui.

La nuit, il acceptait aussi des corps à corps réguliers qui éblouissaient son amant américain habitué à des étreintes conventionnelles avec ceux qu'il admettait chez lui et à d'autres beaucoup plus violentes avec des rencontres fortuites très éloignées de son univers. Au lit, Erik que Julian avait trouvé libre et audacieux à Copenhague, était d'un naturel confondant. Il n'aimait pas les conventions, avait peu d'interdits et était très ardent, montrant une nature assez double. Il pouvait se résoudre à être sage mais n'était pas... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 mai 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 2. Des cadeaux?

Les fêtes de fin d'année arrivent. Julian fait un bref voyage à Boston. Relations fortes avec Erik. A son retour de Boston, Julian passa dans son appartement sans y trouver Erik puis alla travailler. En fin d'après-midi, il le retrouva. Il était aussi lisse et beau qu'attendu et son ami se montra affable. Aucune allusion ne fut faite à son hilarité déplacée. -J'ai des cadeaux pour toi. J'ai préféré te les donner maintenant. - Des cadeaux ? - Ce sont les fêtes, non ? Le danseur resta circonspect puis suivit son ami qui... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mai 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 2. Dérives. Erik livré à lui-même.

4. Dérives.  A son retour d'Italie, Julian trouve son appartement saccagé. Erik y a reçu des amants de passage. Douleur et colère.  Le médecin, dès son arrivée, se montra si antipathique que Julien dut se retenir pour ne pas le mettre à la porte. - Alcool, drogue, médicaments variés et négligence. Il n’a pas dû s’alimenter beaucoup ces jours derniers et laissé les fenêtres ouvertes. C’est un rêveur ou un inconscient ? - Je ne sais pas. C’est grave ? - Pas réellement mais je vais le faire hospitaliser... [Lire la suite]
07 mai 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 2. J'ai été horrible...

Au retour de vacances italiennes, Julian Barney découvre que son appartement est sens dessus dessous. Son compagnon, Erik, y a reçu toute sorte de personnes...Dures explications.  Julian le regardait. La lumière dans l'appartement entrait maintenant par la grande baie, le ciel était clair et dans la douceur du jour, le beau visage se découpait avec pureté. Les yeux clairs le haut front, les pommettes hautes et les belles lèvres généreuses ; l'expression changeante du regard, tantôt douce, tantôt sérieuse, tantôt... [Lire la suite]