05 mars 2021

Erik.N. Le Danseur.

  ERIK N / LE DANSEUR PARTIE 5 EXIL ET ROYAUME    Je sais d'où souffle le vent. Je suis un homme d'amour. Vaslav Nijinsky. Cahiers.      
Posté par merlinetviviane à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 janvier 2021

ERIK N/ LE DANSEUR. LES REFERENCES. ERIK BRUHN.

S'il est une référence manifeste pour le personnage d'Erik Anderson, héros d'Erik.N / Le Danseur, Erik Bruhn est celle-la. Grand danseur des années cinquante et soixante, Erik Bruhn donne son prénom au personnage principal du roman. L'un et l'autre sont blonds et leur formation de danseur est la même. Tous deux sont nés à Copenhague et tous deux sont formés à l'école de Bournonville... La brillance d'Erik Bruhn a été moins forte quand Rudolph Noureyev a conquis les scènes internationales. Leur liaison a été médiatisée, profitant... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2021

ERIK N/ LE DANSEUR. LES REFERENCES. DIAGHILEV.

 DIAGHILEV   Né en 1872 en Russie et mort à Venise en 1929, Serge Diaghilev est indissociable du roman "Erik N / Le Danseur". Il fait d'abord du droit mais emmagasine d'énormes connaissances sur l'art. Il fait d'ailleurs des études de musique et de chant au Conservatoire en même temps que du droit. Souhaitant être compositeur, il découvre qu'il n'en a pas l'étoffe.  Si cette découverte met fin à ses ambitions musicales, elle ne le décourage pas. Avant même l'aventure des Ballets russes,  Diaghilev est très... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2020

Paroles de Danseurs. Baryschnikov.

  Flash-back sur le scandale. En 1974, l’étoile adulée du ballet du Kirov demande l’asile politique à Toronto, où il se produit. Ce qui signifie quitter son pays, sa famille, ses amis, se condamner à un exil permanent, à une tristesse viscérale. Mais "passer à l’Ouest", concrètement, c’est quoi ? Dans le cas de Mikhaïl Baryshnikov, c’est d’abord parler à un avocat, Jim Peterson, pendant les quelques jours de représentation de la troupe du Kirov à Toronto. Ensuite il faut faire le grand saut : courir à perdre haleine en... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2020

Paroles de Danseurs. Baryschnikov.

  "(...) Je ne pardonnerai jamais à ce pays ce par quoi mes parents sont passés, je me souviens qu’à un moment on partageait un appartement pour cinq familles ; c’était l’enfer pour tout le monde et on trouvait ça normal. Ça me sidère. En pensant à tout ça, je suis toujours très, très en colère qu’on ait menti à tous ces gens pendant si longtemps." Durant les deux premières années qui ont suivi sa défection, assoiffé de créativité après le classicisme du Kirov, il multiplie les collaborations avec des chorégraphes... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2020

Beaux textes sur la danse. Vaslav Nijinski.

  PORTRAITS DE DIAGHILEV ET DE NIJINSKY par Jean Cocteau  
Posté par merlinetviviane à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 décembre 2020

La Nuit de L'Envol. Partie 2. J'ai dit non !

1. L'obsession de la danse.  Il pleurait dans sa chambre, comme souvent, mais c'était de rage. Il pouvait se montrer abattu mais il avait cet orgueil qui ne le lâchait pas et le poussait à toujours insister. Au fil du temps, ça jouait en sa faveur. Trois ans de danses folkloriques parce que Thüre, son père, s'opposait à toute formation classique et qu'Anna, sa mère, n'avait pas assez de caractère pour le contrer. -J'ai dit non et c'est définitif ! On ne va pas remettre le couvert avec ça ! Franchement, c'est... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 novembre 2020

La Nuit de L'Envol. Partie 2. Le Corps de danseur.

3. Niels : portrait d'un jeune homme en danseur. A Paris oui, il avait voulu la voir ...Au fond, qu'est-ce que ça aurait donné ? Oui, bien sûr, il admirait l'interprète qu'elle était mais quoi de plus ? Ce qui était bon, c'est qu'il se soit souvenu d'elle et qu'il l'admire. Pour elle, c'était suffisant mais ensuite elle avait commencé à se sentir mal, preuve qu'elle faisait erreur. Ce n'était pas le rencontrer qu'il fallait, c'était être lui. L'impensable pouvait-il se produire ? Oui puisqu'au fond de sa chambre... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2020

Erik/ N. Le danseur. Partie 1. Jane Hopkins, 42 ans.

  Il se concentra sur sa ballerine. Il la chercha. Et elle vint. Jane Hopkins, quarante-deux ans, anglaise. Elle était bien plus âgée que lui mais quand il la vit, il fut surpris. Elle habitait Mayfair tandis qu'avec Julian, il vivait à Hampstead. N'ayant dansé qu'avec des ballerines de son âge ou un peu plus âgées que lui, il fut surpris qu'elle le sollicita. Elle était plus petite que lui, était restée mince et se maquillait peu. A qui a une vingtaine d'années, une femme de son âge et de sa condition peut paraître... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2020

Erik/ N. Le danseur. Partie 2. Erik, Skagen et les siens...

- Maman, il y a eu Skagen. Kirsten et moi avons eu une sorte de révélation. La lumière était surnaturelle et il y avait ce sentiment d'être au bout du monde. C'était beau, poignant. Ensuite, il y a eu une fille. La sœur d'un camarade de classe. Elle faisait de la danse classique. Une fois, je suis allé chez eux : elle m'a montré sa tenue, ses chaussons et des photos. Ce n'était rien que de petits spectacles d'écoles de danse et les photos étaient très anecdotiques mais il y a eu un déclic. Et puis, une fois, à la télévision,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,