11 octobre 2018

Erik.N. Partie 4. Aider Chloé à New York...

  Chloé, la belle Californienne qu'Erik a rencontré en allant voir Kyra  Nikjinsky, est arrivée à New York pour y poursuivre ses études. Le danseur l'invite à un de ses spectacles... Il ne parla plus d’elle des semaines durant mais Julian tint à en savoir plus. Elle n’était pas restée inactive, loin de là et avait des soucis.Son école d'art était pleine d'étudiants qui ne manquaient de rien. Elle était la seule californienne. Manifestement, ça ne se passait pas très bien pour diverses raisons.  Il était allé la... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 octobre 2018

Erik.N. Partie 4. Chloé et Julian. New York.

Chloé arrive à New York où l'aimante Erik. Le compagnon de celui-ci lui facilite l'entrée dans une  maison d'édition. Elle y illustrera des livres pour enfants. Le contrat fait, elle remercie son rival... Comme  il continuait de l’observer à la dérobée, il constata qu’elle dominait son trouble et bandait ses forces. - Monsieur Barney, le moment n’est peut-être pas bien choisi mais je dois vous parler…En fait, il faut que je vous remercie. Erik, il le sentait, n’était pas indifférent à la scène. Il resta donc aimable. ... [Lire la suite]
11 octobre 2018

Erik.N. Partie 4. Dessiner Erik...

  Chloé Farell, l'étudiante californienne est désormais à New YorK. Amoureuse d'Erik, elle fait de lui des portraits... Quelques jours plus tard, elle obtint, grâce à madame Fincher une commande pour un roman destiné aux adolescents. Elle en informa Erik et s'attendit à trouver celui-ci distant mais il fut, au contraire, très chaleureux. - Tu es boursière dans une école snob. Il te faut plus d'argent sans compter qu'ils seront un peu plus polis... Elle s'enhardit : -Tu sais comment c'est chez moi mais je n'ai pas vu... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 octobre 2018

Erik.N. Partie 4 : dessiner Erik...

    Arrivée à New York où elle étudie, Chloé retrouve  Erik, le jeune danseur de film. Rites amoureux. Dessins. Il se leva cette fois. Elle avait posé les deux dessins sur la table. Elle se tenait debout. -Comment s'appelle le premier ? - « Erik rêveur. » -Et l'autre ? - « Danseur alangui. » -Il manque une cravate ; et un changement dans les traits du visage. Ça me plaît. -Pourquoi une cravate ? -Ce pourrait être une affiche pour Jeux...Dans ce ballet, Nijinsky est en... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 octobre 2018

Erik.N. Le Danseur. Le dernier dessin de Chloé...

    Chloé Farell était étudiante en Californie avant d'arriver à New York où l'appelle son amour pour Erik. Julian Barney, le compagnon de  ce dernier s'interpose... Quand elle eut terminé le dessin d'Erik et des danseuses, elle l'appela. Un rendez-vous fut fixé. Elle attendit patiemment et se sentit extraordinairement heureuse quand le jour vint. Elle se lava longuement et se fit belle, brossant longuement ses longs cheveux et y posant des peignes avant de passer une robe mauve et un manteau léger. Elle mit des... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 octobre 2018

Erik.N. Partie 4. Chloé affronte Julian. Soumission d'Erik.

    Chloé, amoureuse d'Erik, se retrouve face au compagnon de celui-ci, homme manipulateur plein de prestance.  Il n'était pas sans hostilité mais ne la rejetait pas. Il cherchait comment l'aborder, elle le sentait. Elle était belle et plaisait à Erik. Ce n'était pas à prendre à la légère, d'autant qu'elle n'était pas si timide...Elle se demanda, tandis qu'il la scrutait, ce qu'il savait. De l'amour physique  qui les avait fait se rejoindre en Californie, il avait conscience mais de la violence d'un sentiment... [Lire la suite]

11 octobre 2018

Erik.N.Partie 4. Le Danseur. Première (1)

  La présentation du film Le Danseur a lieu en avril 1988 à New York. Face à un public exigeant de journalistes et de critiques Mills, Wegwood et Erik devront faire face... Après bien des tergiversations, le film finit par s'appeler Le Danseur. Erik/N. Il était évident que ce titre serait contesté mais de toute façon le film le serait aussi. La première new-yorkaise fut fixée au 15 avril 1988. Il y avait presque toute la critique cinématographique, de la plus douce à la plus belliqueuse et le monde de la danse, de... [Lire la suite]
11 octobre 2018

Erik.N. Partie 4. Première Le Danseur (2)

  A New-York, a lieu la première du film Le Danseur.... Les spectateurs qui, au début de la projection, s'étaient tus, devinrent plus bavards au générique final, annonçant une polémique importante. Erik se rendit avec les autres dans une salle où devait avoir lieu une conférence de presse. Devant une rangée de journalistes, Alan Baldwin parla d'abord avec passion. Il avait voulu pour se lancer dans le cinéma un sujet ambitieux qui ne pouvait laisser indifférent et, de manière inattendue, ce scénario si intelligent et... [Lire la suite]
11 octobre 2018

Erik.N. Partie 4. Première (fin)

    Tourné en Californie, le film Le Danseur sort sur les écrans new-yorkais. Christopher Mills, le metteur en scène et Erik, le danseur sont présents à la Première... Quant à Erik vers lequel on se tourna manifestement, il sembla soudain très fragilisé, son visage exprimant un doute tenace. Au moment où tous allaient être unanimes sur son travail de danseur et cette façon unique dont il avait habité les textes de Nijinsky, il lui semblait lui n'avoir rencontré personne. Surtout pas Nijinsky. Il dansait mal. Son jeu... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 octobre 2018

Erik.N. Partie 4. Critiques de film Le Danseur...

Après la sortie du fil Le Danseur, Julian, le compagnon d'Erik, lit à celui-ci les éblouissantes critiques qi accompagnent la sortie du film... Au soir de la première, Julian et lui regagnèrent le bel appartement de Central Park. Erik qui paraissait survolté s'endormit immédiatement tandis que le décorateur restait en éveil, heureux comme jamais. En fin de matinée, le danseur finit par le retrouver dans sa cuisine buvant un café et contemplant la presse du jour. Encore ensommeillé, il portait un pantalon beige et un pull blanc. ... [Lire la suite]