21 juillet 2017

Erik.N. Partie 7. Entre New York et Toronto...

  Il parlait toujours simplement et il restait sobre, très conscient de sa valeur, mais dépourvu de fatuité. Julian ne l’avait trouvé imbu de lui-même mais les honneurs qui lui avaient été rendus au fil de sa carrière ainsi que cette promotion importante pouvait changer ce qu’il était. Il restait calme. On le disait aimé du corps de ballet. A Londres, il en avait été de même… Il laissa ses notes chez Julian et Michael et plusieurs jours de suite, il revint. Les échanges continuaient, serrés. Quand ils prenaient fin, il... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 juillet 2017

Erik.N. Partie 7. Monter Bilitis...

   Le regard d’Erik alla alternativement de Julian à Michael. Celui-ci continuait de faire bonne figure mais il ne fallait pas, manifestement, lui en demander trop. Il devait tenir énormément à Julian. - Bilitis, la chorégraphie est faite. - C’est bien ! J’en suis heureux, tu sais ! Rapidement, Erik exposa son travail : toutes ses notes chorégraphiques, la mise en scène du ballet, les indications de décors et de costumes. Il avait eu recours au système de notation de NIjinsky, chaque note correspondant... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2017

Erik.N. Partie 7. Perspectives de bonheur

  Ils se turent à nouveau puis se dévêtirent. A l’aube, le danseur eut le sentiment que New York, avait, il y avait vingt ans, la même fraîcheur estivale. Tandis que Julian et lui somnolaient encore, les chauffeurs de taxi, les livreurs, les travailleurs matinaux et les petites échoppes de nourriture étaient déjà actifs et les oiseaux chantaient dans une lumière encore rosée. Il n’était rien arrivé. Les deux tours étaient intactes. Il avait vingt-quatre ans. Il arrivait aux Etats-Unis et il se demandait ce qu’il ferait de cet... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2017

Erik.N. Partie 7. Belles perspectives.

  A Toronto, Chloé, égale d’humeur, continuait de l’entourer de tendresse. Eva, qui grandissait, prenait des cours de danse classique et se montrait appliquée. Souvent, il restait en silence avec Chloé dans son appartement silencieux d'où il contemplait l’hiver les rues chargées de neige et l’été les gris et les verts des arbres voisins et les tâches roses des fleurs.  Ensuite, ils faisaient l’amour. Il adorait les moments qu’elles savaient créer autour de lui. Toujours mince, toujours  jolie, sa compagne disposait... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2017

Erik.N. Le Danseur. Annexe 1.

  "Je veux de la lumière, mais différente. J’aime la lumière des étoiles qui clignotent, je n’aime pas les étoiles qui ne clignotent pas. je sais qu’une étoile clignotante c’est la vie, et qu’une étoile qui ne clignote pas c’est la mort. Je sais ce que je dois faire quand une étoile me clignote. Je sais ce que signifie une étoile qui ne clignote pas. Ma femme est une étoile qui ne clignote pas. J’ai remarqué qu’il y a beaucoup de personnes qui ne clignotent pas. Je pleure quand je sens qu’une personne ne clignote pas. Je sais... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2017

Erik.N. Le Danseur. Annexe 2.

  Je me croyais Dieu moi même, et je me voyais seulement emprisonné dans une bien triste incarnation. Il y avait pourtant des esprits qui me jetaient dans les étoiles et avec lesquels je conversais par des figures tracées sur les murailles, ou par des cailloux et des feuilles que je rassemblais à terre comme font d'ailleurs tous les insensés ; ce qu'il y avait de plus étonnant et ce qui a maintenu le plus longtemps mes illusions, c'est que les autres fous me semblaient parfaitement raisonnables, et qu'entre nous, nous nous... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 avril 2017

Erik.N. Le Danseur. Annexe roman 3.

  Je sens que Dieu me soutiendra moi qui ne suis qu'un homme parmi les hommes, coupable comme eux de bien des erreurs. Dieu veut aider l'humanité et sauvera celui qui perçoit sa présence. Si l'on voulait suivre mon exemple, la mansuétude de Dieu dont je suis pénétré s'étendrait à l'univers. Les hommes pour moi sont transparents et je les entends sans qu'il leur soit besoin de parler. Mais ils diront : « Comment pouvez-vous me connaître, vous qui ne m'avez jamais vu. » Si je le peux c'est que je suis capable de sentir et de... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 avril 2017

Erik.N. Le Danseur. Annexe 4.

  Dieu. Je suis Dieu, je suis Dieu. Je suis tout, la vie et l'infini. Je serai toujours et partout. Si l'on me tuait, je survivrais, parce que je suis tout. Je rejette la mort et me perpétuerai en une vie infinie. Je ne suis pas un comédien, un acteur. Venez et regardez-moi, vous vous apercevrez que j'ai des défauts, que j'en suis criblé mais ils s'effaceront si l'on me vient en aide. Ma porte est toujours ouverte, j'espère toujours recevoir des visites. Mes armoires, les valises ne sont jamais fermées. Ma porte le serait-elle... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2017

Autour d'Erik/N le Danseur. Annexe 5

    Je n'aime pas la mort, je la veux et, cherchant l'unisson avec ceux qui me devinent, j'aime tous les hommes. Dieu, la vie, et me tiens toujours prêt à agir dans l'intérêt de mon prochain. Je déteste la mendicité autant que les Sociétés de secours aux indigents. Nous sommes tous des pauvres et c'est sur le plan spirituel qu'il convient de donner son appui. Ce n'est pas l'amour physique qui est nécessaire et le corps n'est à considérer que dans la mesure où il soutient l'esprit. Mon livre, personne n'est forcé de le... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :