06 septembre 2020

Erik.N. Partie 3. Kyra Nijinski évoque Diaghilev et son père.

  Kyra Nijinsky, qu'Erik est venue chercher, pour qu'elle assiste aux filmages des ballets de son père évoque Diaghilev de façon surprenante... -Vous tournez un film où il est question de Nijinsky ! Souvenez-vous : «  Je suis le taureau, le taureau blessé. Je suis Dieu dans le taureau. Je suis Apis. Je suis Indien. Je suis Indien Peau-rouge. Je suis Noir. Je suis Chinois. Je suis Japonais. Je suis l’étranger. Je suis le voyageur. Je suis l’oiseau des mers. Je suis l’arbre de Tolstoï. » Oui, vous... [Lire la suite]

06 septembre 2020

Erik.N. Partie 3. Suisse. Diaghilev revoit Nijinsky malade. Récit de Kyra.

  Erik Anderson tourne en Californie un film sur la danse où Nijinsky est sans cesse évoqué. Il va chercher sa fille aînée, Kyra et en chemin, celle-ci évoque  son père... Erik fut perplexe mais ne dit rien. Les rêves d'autrui sont des objets difficiles qu'il faut manier avec précaution. Peut- être fallait-il laisser à Kyra certains d'entre eux. - Vous l'avez vu tentant de redonner à votre père le goût de la vie ? - Oui, en Suisse. J'avais neuf ans. Il est venu voir mon père dans notre villa et nous étions sur la... [Lire la suite]
04 septembre 2020

Erik.N.Partie 3. Jeux. Filmage. Nijinsky.

   Erik Anderson, danseur classique, tourne en Californie un  film sur la danse. Kyra Nijinsky, la fille du grand danseur, vient le voir danser Jeux, le ballet de son père... Jeux. Il l'attendait en costume de tennis, immobile et calme, entouré des deux danseuses. Il reprenait le rôle de Nijinsky, Adelia celui de Karsavina et Carey celui de Ludmilla Schollar. Le décor était sombre. Un fond gris, des cercles de couleurs sur le mur de fond et le sol. Les éclairages étaient déjà réglés. Wegwood et ses danseurs avaient... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 septembre 2020

Erik.N. Partie 3. Filmage de "Jeux".

 Invitée sur le tournage du "Danseur", Kyra Nijinky s'impose sur le plateau. Nous sommes e Californie, en 1988.  Déterminée à défendre l'oeuvre de son père, Kyra est péremptoire...  Elle désigna aussi son visage : une expression à modifier, les yeux à farder davantage. Il était vêtu comme Nijinsky à l'origine et il était coiffé comme lui, ses cheveux ramenés en arrière. Cependant, sans se permettre la moindre critique sur le travail de mise en scène et les danseurs, elle appela à plus de précision. Il refit une... [Lire la suite]
04 septembre 2020

Erik.N. Partie 3. Jeux, un ballet maltraité.

    Kyra Nijinsky assiste au filmage de Jeux, ballet méconnu de son père. Sa présence est étourdissante. Emotion sur le tournage. Wegwood l'interrogea sur le tennis auquel la chorégraphie de Nijinsky faisait référence. Les gestes du danseur devaient emprunter à la danse à à ce sport. Elle fut directe. On avait beaucoup dit que Nijinsky s'était pris d'intérêt pour ce sport  lors de vacances estivales, en 1913. Il avait déclaré à un journaliste du Gil Blas : « Comme vous le savez, c'est en assistant à des... [Lire la suite]
04 septembre 2020

Erik.N. Partie 3. Fin de tournage. Jeux.

  Le film sur Nijinsky est terminé. Kyra Nijinsky parle à Erik, le danseur du film. Elle était si étrange, cette dame âgée qui, tout en parlant art avec lui, le regardait comme  le jeune amant qu’elle n’aurait jamais. Il se tint près d'elle au bord de la mer, quand le jour déclinait et il la regarda boire du champagne. Ce fut une belle fête nocturne où elle se montra aimable. Elle était bien trop intelligente pour ne pas comprendre que son art faisait de lui un être singulier à qui il serait demandé beaucoup et elle lui... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 septembre 2020

Erik.N. Partie 3. En Californie. Erik et le photographe...

  Poser pour Rob Williamson, grand portraitriste de son époque ne plaît pas d'emblée à Erik. Ce qui l'intéresse, c'est le film qu'il tourne. Mais si Julian insiste... Peu de temps après, Julian trouva urgent de faire diversion. Erik était épuisé nerveusement... -J'ai rencontré un photographe. C'est un vrai photographe et un grand professionnel, pas un amateur. Il pourrait faire de très belles photos noir et blanc de toi, dans la ligne des studios Harcourt. Tu vois ? - Pas vraiment. On ne m'a pas assez photographié... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 septembre 2020

Erik.N. Partie 3. Rob Williamson, le photographe.

   Erik pose pour Rob Williamson, photographe de renom... - Je ne suis pas sûr d'avoir trouvé ce que je cherche de vous. Pour les portraits c'est facile. J'observe mon personnage et je le place dans un décor qui suggère un univers. Dans votre cas, je vous ai photographié dans ce qui semble être un salon élégant et j'ai ciblé les années quarante. Je vous ai dit de passer un crayon blanc sur votre paupière inférieure et de souligner le tout de khôl noir. Vous verrez, ça crée une différence. Là, j'ai cherché. Vous avez placé... [Lire la suite]
04 septembre 2020

Erik.N. Partie 3. Williamson, le désert et la fête finale...

  Rob Williamson, photographe très estimé,a fait de magnifiques portraits d'Erik. Il a pointéses failles et ses hésitations. Conscient qu'il est violemment aimé,il part au désert avec son compagnon... Erik eu beau dire, Williamson venait de jeter le trouble en lui. Il n'était assez stupide pour ne pas reconnaître la qualité d'un amour. Celui que le décorateur éprouvait pour lui était violent, tumultueux mais pur en un sens car total. Il avait résisté aux turbulences créées, à la distance géographique, à toutes sortes de... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2020

Erik.N. Le Danseur. PRESENTATION PARTIES QUATRE A SEPT.

PRESENTATION PARTIES QUATRE A SEPT  Partie 4     A vingt sept ans, Erik a tourné en Californie un film sur Nijinsky qui a fait grandir sa réputation. Il n'a pas trente ans et veut changer. Il danse à Londres et à Paris et continue de croiser tout ce que la danse classique et contemporaine a de prestigieux. Erik veut vivre son rêve et celui est d'abord sentimental. Il entraîne à sa suite Julian, le décorateur attitré du Metropolitan et Chloé, la belle étudiante américaine qui est venue étudier à New York. Des... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :