23 avril 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 3. Elle avait gardé ces photos !

Jadis Kyra, fille aînée de Nijinsky, et Irina, une des formatrices d'Erik Anderson, ont fait de la danse ensemble à Londres.... -Elle m'a donné quelque chose pour vous. Je viens de le recevoir. -Vraiment ? Il sortit de sa sacoche un paquet. Elle en défit l'emballage et resta silencieuse un moment. Elle reculait dans le temps, descendait dans ses souvenirs. Irina avait envoyé un album photo et une lettre. Il vit Kyra Nijinsky tourner les pages de l'album, lentement et sembler perplexe, puis radieuse puis stupéfaite puis très... [Lire la suite]

23 avril 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 3. Ma petite Kyra, je t'aime beaucoup...

Kyra Nijinsky évoque son père malade, en Suisse.  -Votre histoire... -Je suis née à Vienne mais j'ai dansé à Berlin et à Londres. A Paris, j'ai pris des cours de danse à l’école de l'Opéra. Bronislava, la sœur de mon père, m'a partiellement formée. A l'âge de dix-sept ans, j'étais à Berlin et j'y étais seule. -Votre enfance a été cosmopolite ? -Oui, très. Mais à la différence de mon adolescence où on a attendu de moi que je sois excentrique et prenne le contre-pied de tout, j'ai été comme une petite fille bien sage.... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 avril 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 3. Kyra Nijinsky. Une vie contrastée.

Kyra Nijinsky, aînée des filles du grand danseur, reçoit Erik Anderson chez elle. Il découvre un personnage fascinant.  - Des textes ésotériques, oui. Dans la vie, je parlais de la Suisse où mon père avait été malade, de Berlin, de l'Angleterre et de Rome. Je parlais aussi de l'Italie, après mon divorce. Tout ceci était, comme vous pouvez l'imaginer, difficile. S'en prendre aux symboles et à l'au-delà peut être une façon d'affronter les « Forces de la Vie autant que celles de la Mort». C'est pourquoi j'ai choisi... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 avril 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 3. Avec Kyra, chez elle.

  En Californie, Erik Anderson rencontre Kyra, la fille de Nijinsky. Elle lui sera très précieuse pour le film qui se tourne sur la danse... Elle revint et posa sur une petite table une vase plein de grands lys. -Que vous inspirent toutes ces photos ? -Je vois passer votre vie... Elle lui montra des dessins de décor, de costumes pour les ballets qu'il évoquait : le Faune, Jeux, Le Spectre. -Vous ne pouvez connaître tout cela. -En effet, non. Il regarda avec attention tout ce qu'elle lui donna à voir et... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 avril 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 3. Beau comme Balder...

3. Le Faune et la jeune fille.   Erik Anderson, danseur, vient de rencontrer Kyra Nijinky, la fille du grand artiste autour duquel tourne le film qu'il tourne. Sur une plage californienne, il rencontre une jolie jeune fille... Au matin, toute angoisse avait disparu. Il reprit la route. L'aube était belle. Plus rose que verte au bord de l'océan. Il se sentit comme grisé et plusieurs fois, il fut submergé par une émotion si intense qu'il se demanda s'il ne devait pas s'arrêter là, descendre une petite côte, rejoindre une... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 avril 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 3. J'ai attendu ce moment, tu sais...

  Chapitre 3 : L'amant américain sur le tournage. En Californie, Erik Anderson, danseur classique, a rendu visite à Kyra Nijinsky. Au retour, il a rencontré une jolie américaine qu'il a séduit. Malencontreusement, Erik attend Julian, son compagnon.  Il lui dit qu'il appellerait et il reprit la route. Il avait ses odeurs sur lui, ses belles odeurs de femme. Elle l'avait totalement enchantée : ses beaux seins, ses longues jambes, cette bouche du haut si pulpeuse et celle du bas, plus secrète et terriblement... [Lire la suite]

20 avril 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 3. Un précieux talisman.

  Chapitre 4. L'Idole, la danse, le Belluaire. En tournage en Californie, le danseur Erik Anderson est heureux de voir arriver son compagnon. Pour leur relation est complexe. La culture de Julian va permettre au danseur de mieux s'approcher de Nijinsky, auquel son personnage fait référence.  Bientôt, il dit à Erik de garder les yeux ouverts tandis qu'ils se rejoindraient. Il verrait, dans le plaisir, l'éclat bleu du regard et son expression mouvante, plus habitée par le désir que par la crainte. Il s'allongea et sentit... [Lire la suite]
17 avril 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 3. Irradier. Désarmer.

   En Californie, le danseur Erik anderson tourne un film sur la danse. C'est un tournage difficile, qui fait sans cesse référence à Nijinsky, et il faut souffler... Au matin, il le suivit de nouveau au studio où, comme les jours précédents, il le regarda travailler avec les autres danseurs. Il lui offrit le même dépouillement et le même silence intérieur et Julian se dit que la danse est un art austère que peu peuvent comprendre. Tous travaillaient dur. Les musiques n'étaient plus les mêmes. Les visages se tendaient sous... [Lire la suite]
17 avril 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 3. Beau comme Balder...

  Julian Barney a rejoint en Californie Erik Andersqon son compagnon. Celui-ci joue dans un film sur la danse qui prend Nijinky comme référence. Erik reste très liée à Irina Nieminem, une des personnes qui l'a formé comme danseur. Pourtant, elle semble inquiétante. Ils étaient là depuis deux jours quand, à l'aube, la sonnerie retentissante du téléphone changea la donne. Julian entendit son ami parler danois au téléphone et le sentit tendu comme un arc. C'était cette femme, Irina Nieminen. La conversation fut longue. Erik... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2021

Erik/ N. Le danseur. Partie 3. Le Spectre de la Rose.

Chapitre 6. Je suis le Spectre de la Rose ! La scène était vide et peu éclairée. Il y avait deux grandes fenêtres latérales, un canapé près de la fenêtre de droite et un grand fauteuil au centre de la scène. C'était conforme à Bakst. Adelia, la ballerine entra par le côté gauche. Elle portait une longue robe de ballerine, toute blanche et un manteau mauve et blanc. Bakst toujours. Et elle avait une très jolie coiffe de dentelle. A son corsage, une rose. Julian pensa aux vers de Théophile Gautier : Soulève ta paupière close ... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :