07 octobre 2017

Erik.N. Partie 2. Erik et la séduction...

    A New York, Erik s'impose sur scène. Beau et tentant, il attire beaucoup. Son compagnon lui en veut...   C'était clair et rude mais tout était dit. Erik refusait d'être mis en avant, il n'était pas l'amant en titre. Il recevait des conseils qu'il ne dédaignait pas et estimait certains amis de Julian mais il avait déjà un système de références : cette Finlandaise avec qui il parlait souvent au téléphone, Jane Hopkins à qui il écrivait et ce directeur artistique danois qui l'avait propulsé ici. En outre,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 octobre 2017

Erik.N. Partie 2. Les cadeaux partagés.

    Les fêtes arrivent. Erik et Julian s'offrent des présents significatifs...   C'était un mois de décembre glacé et cristallin et par les grandes baies vitrées de l'appartement de Julian, Erik tout de gris vêtu faisait la différence entre les hivers. Au Danemark, la lumière devenait grise  et un peu plus tard la neige s'annonçait. L'hiver américain mettait plus de temps à venir mais avait un pouvoir paralysant qu'il n'aurait jamais atteint dans son pays où les habitants, accoutumés à la rigueur, ne se... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 octobre 2017

Erik.N. Partie 2. Erik et le miroir.

  Le miroir offert par Erik plait à Julian mais il en souligne l'ambiguité... Ce fut une soirée particulière car le décorateur se montra presque distant avec son ami que cette froideur inattendue rendit incandescent. Il l'attirait à lui avec sûreté. De ce qui suivit, Erik parut ravi et au petit matin, il fut presque confus d'avoir dédaigné cet être qui savait déjà tant de lui. - Ton cadeau !  Il lui offrit tardivement un étrange miroir tout cerné d'or qu'un artisan lui avait vendu l'avant-veille. - Oh,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 octobre 2017

Erik.N. Partie2. Un autre lieu pour Julian...

Afin de garder Erik, le danseur, Julian déménage habilement dans un autre appartement... Erik savait qu’il avait raison mais il ne s’attendait pas à ce qui allait suivre. - Je ne veux pas qu’on arrive à se jeter n’importe quelle ineptie à la figure. Ta situation va se stabiliser, tu vas être résident et pouvoir faire ce que tu veux. En attendant, on va vivre dans deux lieux différents mais ce sera qu'une séparation ponctuelle. Cet appartement est à moi. Ma famille en possède un autre à Manhattan mais il est plus éloigné de mon... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 octobre 2017

Erik.N. Partie 2. Julian en Italie. Erik peu joignable.

  Julian, qui travaille beaucoup,  a prévu un voyage en Italie mais une fois parti, Erik lui  échappe... - Il y a des années que je n'ai pas eu autant de vacances. Je travaille sans cesse. L'Italie est un projet ancien qui me tient à cœur. - Bien sûr. - Tu es triste, on dirait. - Je le suis. Julian atterrit d'abord à Milan où il renoua avec des amis de longue date, américains et italiens. Bien plus jeune, il avait travaillé de manière occasionnelle pour la Scala et il ravi d'être là, non que Milan fut la plus... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 octobre 2017

Erik.N. Partie 2. Erik. La maladie et le miroir.

  Erik, le danseur, refuse tout amour et tout aide. Il lui tardait de rentrer à New York et le vol du retour lui parut interminable. N'osant affronter d'emblée une réalité qu'il savait douloureuse, il se rendit d'abord dans son logement d'emprunt, l'appartement de sa mère et de là il téléphona en vain. Erik ne décrochait jamais et semblait indifférent au répondeur. Julian eut l'image du miroir que le danseur lui avait offert. Tous deux y contemplaient leur image et c'était comme un jeu de la vérité. Le visage de celui qui... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 octobre 2017

Erik.N. Partie 2. Roméo et Juliette. Balanchine.

Erik danse Roméo et Juliette dont Balanchine a fait une version. Julian souffre. Ce fameux soir, Julian alla le voir interpréter Roméo et il fut bouleversé. Erik avait maigri et sa silhouette longue et nerveuse avait gagné en singularité. On voyait souvent sur scène un « beau Roméo », un « Roméo  séduisant  et souriant, certainement triste par moments mais toujours  irrésistible. Or, le jeune danseur avait changé la donne ! Il livrait au public un jeune héros candide, éperdument amoureux mais... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2017

Erik.N. Partie 2. Colère et rupture.

    Erik, le danseur, veut échapper à Julian, qu'il estime trop possessif. La colère se lit,  la déception aussi... - Je ne suis pas en couple avec toi, Julian. De cela, je suis sûr. Je l'ai su très vite, quelques jours après mon arrivée à Kennedy. Tu vois  bien que ça ne tient pas ! Regarde ce que je viens de faire ! - Tu passes ton temps à te défendre, à lutter, à te dresser contre moi avec un acharnement spectaculaire et puis tu as des rémissions... - Je sais, je n'ai pas été très clair. -... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2017

Erik.N. Partie 2. Après Julian.

  Après sa rupture d'avec Julian, Erik retrouve ses amis et change de vie.  Il rejoignit David et Barbara, des danseurs du ballet qui acceptaient de l'accepter de loger quelques temps et tout fut facile. Ils vivaient dans le Queens, quartier qu'Erik ne connaissait pas et qui lui permet de changer d'atmosphère et il découvrit le côté pénible des transports en commun. Toutefois, ces trajets longs et répétitifs, ne durèrent pas. La saison du corps de ballet prenait fin à New York et toute la troupe allait au festival d'été... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 octobre 2017

Erik.N. Partie 2. Erik et sa mère. New York. 1986.

    Erik reçoit sa mère à New York. elle adore tout ce qu'elle voit.. Il lui dit de lui parler en danois tout autant qu'en français et elle le fit. Les inflexions du danois lui manquaient et sa nostalgie, qu'il ne définit pas vraiment, émut sa mère. - Tu te souviens, ta méthode pour apprendre le danois quand tu es arrivée à Copenhague. Tu m'as lu les phrases... » Han er glad » pour « je suis content » et « han er amerikansk » pour « je suis américain ». C'est moi,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :