26 mars 2023

La Nuit de L'Envol. Partie 2. Il serait doué pour la danse....

1. Une vocation contrariée. Il pleurait dans sa chambre, comme souvent, mais c'était de rage. Il pouvait se montrer abattu mais il avait cet orgueil qui ne le lâchait pas et le poussait à toujours insister. Au fil du temps, ça jouait en sa faveur. Trois ans de danses folkloriques parce que Thüre, son père, s'opposait à toute formation classique et qu'Anna, sa mère, n'avait pas assez de caractère pour le contrer. -J'ai dit non et c'est définitif ! On ne va pas remettre le couvert avec ça ! Franchement, c'est la... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 mars 2023

La Nuit de L'Envol. Partie 2. Une ballerine qui s'intéresse à Niels...

  Depuis qu'il était assidu au centre chorégraphique, il était beaucoup plus calme à la maison, se montrant parfois taciturne. Adroit, il savait qu'il avait la part belle. Que pouvait-on lui dire ? Ses résultats scolaires étaient bien meilleurs et il n'était plus absentéiste. Avec les élèves de l'école, il était certes un peu distant mais jamais vulgaire ni bagarreur et question progrès, il étonnait son monde. Un acharnement surprenant chez un jeune garçon qui ne recevait manifestement aucun encouragement familial... ... [Lire la suite]
26 mars 2023

La Nuit de L'Envol. Partie 2. Alexia la mécène.

  Très élitiste au départ, cette danseuse exigeante et hautaine qui visait la perfection, s'était adoucie. Elle avait cinquante sept ans et après une carrière plutôt brillante, elle avait appris à se soucier de ceux pour qui la danse est tout mais qui sont totalement desservi par leur environnement. Quand on est une enfant de la balle qui grandit dans un univers où tout le monde fait de la danse classique, passe par le conservatoire de musique ou fait une école de chant très recherchée, on ne se rend pas forcément compte de sa... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mars 2023

La Nuit de L'Envol. Partie 2. Un certain Niels Lindhardt.

  Que fallait-il en déduire ? Qu'il fallait peut-être qu'elle sorte du sérail dans lequel elle avait placé la danse classique... Tout le monde, au Danemark, n'était pas ouvert à cet art si particulier et par ignorance ou méconnaissance, il se pouvait qu'un candidat ou une candidate à une bonne formation ne dépasse jamais deux ou trois leçons et perdent toutes ses chances alors qu'il ou qu'elle avait un potentiel... Rompant avec ses habitudes, Alexia se renseigna partout, créa un réseau de danseurs ou d'amoureux de la... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mars 2023

La Nuit de L'Envol. Partie 2. Jeune et stupéfiant. Niels repéré par Alexia Hubbe.

  Il avait douze ans quand Alexia fut en mesure de lui accorder une bourse. Il l'avait stupéfaite lors des entretiens qu'elle avait eus avec lui car sa violence était très contenue et son envie d'apprendre immense. Il avait dansé pour elle. Il était encore jeune mais à son âge, certains, bien plus entraînés, dansaient bien mieux. Seulement, il avait le feu ! Ce qu'il fallait, c'était lui donner une formation plus solide qui s'accorde avec sa scolarité. A l'âge de seize ans, il tenterait un concours difficile pour intégrer... [Lire la suite]
21 mars 2023

La Nuit de L'Envol. Partie 2. Quitter le Danemark pour la France ?

La mort soudaine du père de Niels change la donne. Le jeune danseur ira en France, chez une amie de sa mère. Alexia, l'ancienne ballerine, ne pourra plus jouer son rôle de mentor... Anna n'avait pas voulu rester au Danemark et à Paris, ça avait été infernal. Monica Revel était une amie de jeunesse d'Anna. Elles s'étaient connues à Paris très jeunes à une époque où, pleines de naïveté, elles rêvaient de leurs vies futures. Anna était attirée par l'Europe du nord. Elle y ferait des voyages, sac au dos, et rencontrerait l'amour.... [Lire la suite]

21 mars 2023

La Nuit de L'Envol. Partie 2. Retour. Interrogations. Nostalgie.

2. Retour au Danemark. Car il traversait une crise familiale, le jeune Niels Lindhardt a vécu en France chez une amie de sa mère. Quand il revient au Danemark, la mort de son père et l'ambivalence de sa mère lui sautent au visage. Après Cannes et les concours, il était finalement retourné au Danemark où Alexia l'avait aidé. Mais au travers de son corps immobile, Irène sentait la fièvre de ce jeune homme qui se servait de toute situation pour arriver à ses fins et danser... La mort du père pesa davantage quand il fut revenu au... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2023

La Nuit de L'Envol. Partie 2. Etudier la danse au Danemark.

  Mieux valait le Danemark et cette école préparatoire dont Alexia lui avait parlé. Il en tenta le concours et fut admis. Il aurait une bourse à laquelle s'adjoindrait de l'argent donné par sa mère et celui d'Alexia. Ce fut un vrai bonheur au départ et un honneur ! Elle, justement, elle, si hautaine, si parfaite, si bienfaisante, porteuse de tant de souvenirs de danse, de tournées... Pourtant, tout avait changé au fil des mois et Niels, qui avait si fier de la retrouver, en était presque embarrassé désormais. Elle... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2023

La Nuit de L'Envol. Partie 2. Alexia, l'amoureuse encombrante...

  Niels, danseur encore jeune, suscite une passion chez une femme mûre et mariée... Un soir qu'il se rendait avec elle à un dîner mondain, elle apparut dans le grand salon blanc où souvent, chez elle, elle le recevait. Elle portait une robe rouge décolletée que son mari trouva mal choisie pour la circonstance. Ne voulant pas se ranger à son avis, elle prit Niels à partie d'une manière si insistante qu'il se sentit mal à l'aise. -Enfin, dis-lui ! Je suis bien plus séduisante ainsi ? Dis-lui, Niels, voyons !... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2023

La Nuit de L'Envol. Partie 2. s'écarter d'Alexia.

  Au terme de ses deux années de formation, il reçut un diplôme et de nombreuses félicitations. Il était sur le point de partir... -Il faut tout de même que tu me dises au revoir ! -Je suis là, madame. -Tu es revenu à « madame »... -Oui. -Pourquoi t'en aller si vite? En travaillant pour le Ballet royal, tu voyagerais de toute façon et t'y faire accepter est une formalité. -Non. -Et tu n'as rien d'autre à dire ? -Non. Je ne lui disais rien, jamais rien. Je n'en avais pas envie. On avait été très... [Lire la suite]