06 décembre 2020

La Nuit de L'Envol. Partie 1. Irène et Niels. Parler dans un café.

Dans un café désert aux banquettes rouges, ils se firent face : -Irène Diavelli, c'est un nom d'artiste ? -C'est le mien. -Moi, vous savez, je serai Niels Lindhardt. -Vous prendrez un faux prénom. -Non, je prendrai le mien. Je ne m'appelle pas  Raphaël. -Ah, j'ignorais... -C'est mon prénom français. Je parle français avec un accent. Vous l'avez remarqué...Ce n'est pas ici que je devais continuer d'étudier la danse. J'avais commencé à Copenhague. Mais c'est cette vie...Ces choses rebutantes...J'y arriverai... ... [Lire la suite]