03 août 2021

La Nuit de L'Envol. Partie 3. Vous êtes mort et je vous ai redonné vie.

A San Francisco, Niels reçut une lettre de France. Elle était signée Irène Diavelli.  Mon bien cher Raphaël Mon bien cher Niels, Il y a longtemps, je vous ai rencontré à Cannes où vous appreniez la danse. Je n'ai jamais cessé de penser à vous et ma vie est marquée par la vôtre, alors que ne nous sommes jamais retrouvées. J'ai été une virtuose du piano avant de voir ma carrière fléchir. Elle a fini par renaître mais ce n'est pas la lassitude qui y a mis un nouveau terme, c'est la maladie. Je suis entrée dans une longue nuit... [Lire la suite]