1839

  

Danseur d'origine danoise, Erik Anderson  passe son enfance à Copenhague où l'ateint une passion pour la danse (partie 1).  A vingt ans, il est à Londres où se dessinent les contours de sa vie professionnelle et de ses amours (partie 2). Ambitieux, Erik quitte Londres pour New York après un bref retour à Copenhague. Il danse au New York City ballet jusqu'à ce qu'un film sur la danse et Nijinsky l'entraîne en Californie. Brillant et gracieux, il est, depuis son enfance,  marqué depuis son enfance par l'image du danseur russe dont il dansé plusieurs rôles. Le tournage lui permet de rencontrer Kyra, la fille aînée du danseur et de se confronter aux textes des "Cahiers".  Comme dans le ballet "Jeux", Erik entre dans un triangle amoureux (partie 3) qui, à New York, va trouver son ancrage. Le film sort et passionne. L'aura du danseur russe est trop forte pour que le danseur ne soit pas aimanté. Fort de ses deux amours, le voilà en Europe où l'attendent de grands chorégraphes ( partie 4). La vie d'Erik et celle du danseur russe commencent à se rejoindre....